Ecole Arabe

Les figures réligieuses

FOUNDI IBNOU KASSIM, une grande figure emblématique dotée d’un humanisme et d’un grand esprit d’ouverture sans commune mesure au sein de notre pays. Il a donné à sa ville Djomani jusqu’à présent une véritable dimension régionale et nationale grâce à ses multiples connaissances et miracles. Parmi ses qualités exceptionnelles, la maîtrise de la science des astres, la géographie mondiale, et la maîtrise des plantes traditionnelles pour remédier n’importe quelle maladie.

A cette époque, avec sa grande puissance et charisme, d’autre lui considérait comme un consultant au sein du pays, même le président lui donnait son respect grâce à ses multiples talents. La mort de ce philosophe théologien est une perte sansprécédente au niveau du pays et Djomani en particulier.

 

 

FOUNDI ABDOULBASTOI qui a pris sa relève est un révolutionnaire, visionnaire mais aussi un passionné du progrès de sa ville. Grâce à lui  Djomani aujourd’hui est  devenue la cité de la science et des intellectuels. Il est le procursseur de la fondation de MADRASSAT (école islamique) au sein de sa ville afin d’enseigner L’ISLAM à tous les Djomaniens surtout les femmes. Parmis ses qualités, l’amour et le respect de sa ville, il est attaché à ces valeurs dont lui seul connaît le secret.

Celui qui a bouleversé l'enseignement intellectuels à Djomani. Si aujourd’hui Djomani compte beaucoup de diplômés de haut niveau, cela est dû à sa pédagogie, sa politique et à la concrétisation de ses efforts. Cette ville jusqu'à présent, avec l’amour et la volonté de ce grand homme il n'y a pas d’âge fixe pour connaître l’islam. Avec l’arrivée du Madrassat, quatre-vingt pour cents des mamans et leurs filles se trouvent dans la même classe en tant que élèves. Aujourd'hui la ville compte une dizaine de MADRASSAT et des imams grâce lui.